“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

Nos conseils pour la semaine avant le passage du permis de conduire


 

Le stress monte, la pression se fait sentir ? Et pour cause, il ne reste plus qu’une semaine avant ton épreuve pratique du permis de conduire. Et pourtant, il n’y a pas de quoi s’affoler ! Si tu passes ton permis, c’est que ton auto-école t’a jugé prêt·e, alors, respire.

On va te donner quelques conseils pour que cette dernière ligne droite se passe bien, et même mieux : pour qu’elle te soit utile !

 

 Se préparer à passer le permis

Ne panique pas ! Tu es prêt·e. Tout le monde le pense, c’est pour ça que tu en es là. Par contre, à toi de bien te préparer à l’examen pratique du permis.

Pour être au top le jour du permis, voici quelques conseils :

  • Repère le parcours à l’avance. En effet, le lieu de départ de l’examen est connu, alors tu peux t’y rendre et circuler dans le quartier. Demande à ton auto-école ou à tes parents de t’y emmener faire un tour afin de repérer les pièges ! 
  • Si tu le peux, essaie le véhicule sur lequel tu vas passer le permis. Souvent, c’est celui de l’auto-école, tout simplement… C’est tout bête, mais moi je ne l’avais pas fait et je n’ai jamais trouvé le bouton pour ouvrir le capot, pendant que l’examinateur m’attendait devant, sous la pluie…
  • Essaie de reprendre une ou deux heures de conduite la veille, ou carrément le jour même de l’examen, histoire de te dérouiller...
  • Check la météo, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise. Cela dit, s’il y a du verglas de prévu ou une grosse chute de neige, les examens sont généralement reportés !
  • Pense bien à avoir ta carte d’identité, elle est obligatoire. Prépare tes papiers la veille, pour ne rien oublier sous le coup du stress !
  • Révise le code de la route, comme la semaine précédant le jour où tu as réussi l’examen théorique et obtenu ton code !

 Quelques conseils contre le stress

Bon, la théorie et la pratique, c’est bon, tu es prêt. Mais il ne faut pas négliger l’aspect psychologique : le stress est ton pire ennemi ! Alors voici quelque conseils supplémentaires :

  • Ne préviens personne que tu passes le permis ! Ils te mettraient la pression…
  • Mange léger, il n’y a rien de pire qu’un estomac noué ou lourd… 
  • Mange quand même, avoir le ventre vide et la tête qui tourne, ce n’est pas fameux !
  • Essaie de te détendre un maximum (sport, méditation, magnésium, musique… trouve ton truc! mais ne prends pas de médicament !)
  • Dors ! Il faut au moins 8h de sommeil pour être en forme. (et une fois de plus, pas de médicament type somnifère !)
  • Habille toi confortablement. Ne viens pas trop négligé, mais ne viens pas pour autant avec des vêtements qui vont te serrer ou te contraindre. Il faut que tu sois à l’aise, que tu puisses faire des mouvements amples. N’hésite pas à enlever ton manteau pour ne pas avoir trop chaud ou à déboutonner ton pantalon discrètement s’il est trop serré… enfin, le mieux à faire, s’il est trop serré, c’est surtout d’en mettre un autre ! 

 

 Les conseils de dernière minute

Si tu fais tout ça, il ne devrait pas y avoir de problème. Mais si vraiment tu insistes, je peux te donner quelques conseils supplémentaires de dernière minute, juste avant de passer l’examen du permis de conduire :

  • Reste calme dans la salle d’attente. Il est trop tard pour faire marche arrière de toute façon. Alors rigole avec les autres, ou isole toi avec ta musique préférée. Ou regarde des photos de chatons sur Insta, si c’est ton truc. Mais en tous cas, essaie de te détendre.
  • Passe en premier, comme ça, pas le temps de stresser !
  • Surtout, au moment où on t’appelle, éteint ton téléphone et laisse le dans ton manteau. Ne le sors pas, ne le pose pas à un endroit où tu pourrais le checker/consulter : ça serait considéré comme une faute éliminatoire ! Et le téléphone qui sonne en plein milieu d’une manœuvre difficile, c’est vraiment pas un truc qui va t’aider...
  • Essaie d’être détendu avec l’examinateur. Ce n’est pas ton ami, mais ce n’est pas non plus ton ennemi. Sois poli(e) et aimable. Voire carrément honnête, en avouant ton stress par exemple : en général il devrait essayer de te détendre.
  • Ne conteste pas ses décisions ou remarque : c’est comme un prof, s’il te trouve impertinent, il te saquera !
  • Ne panique pas s’il te fait des remarques : c’est le signe qu’il pense que tu peux faire encore mieux en corrigeant des petits détails, pas le signe qu’il est sur le point de t’éliminer !

 

Voilà, je t’ai donné tous les conseils possibles et imaginables. Tu vas voir, tu vas l’avoir ce permis, sans le moindre problème ! Moi, j’ai confiance en toi !