“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

Location d’un véhicule utilitaire : comment ça marche ?

 

Tu as prévu de déménager bientôt ? Tu dois transporter un meuble ou des appareils encombrants ? Si tu es dans l’une de ces situations, la location d’un véhicule utilitaire est sûrement la meilleure solution.

Tu n’y connais peut-être pas grand-chose et c’est normal : on n’a pas tous les jours besoin de se déplacer en fourgonnette… et on n’apprend pas cela à l’auto-école ! Découvre tous nos conseils pour louer un véhicule utilitaire sans te prendre la tête.

 

Bien choisir les dimensions avant la location d’une voiture utilitaire

D’abord, un utilitaire, c’est quoi ? Si tu fais une recherche sur des sites de location de voitures, tu trouveras de nombreuses offres : location d’une camionnette, location d’un fourgon ou encore d’une fourgonnette… Tu peux même louer un véhicule spécialisé, comme un camion benne. Pas facile de s’y retrouver ! Le point commun entre tous ces véhicules ? Ce sont des « utilitaires légers », prévus pour le transport de marchandises, ou d’objets en général. Cela veut dire qu’ils ont moins de sièges, parce que la place est consacrée à des zones de chargement.

Le volume de l'utilitaire

Mais alors comment choisir ? La différence principale entre les différents utilitaires proposés, c’est leur volume de chargement. De 3 m3 à 20 m3, tout va dépendre de tes besoins ! Si tu prépares un déménagement par exemple, on te conseille d’évaluer la quantité de meubles à transporter pour choisir le volume adapté. Petite astuce pour te simplifier la tâche : il existe plusieurs sites qui permettent de le faire en ligne ;-)

En général, le prix varie en fonction du volume du véhicule : tu paieras plus cher un 16 m3 qu’un 8 m3, d’où l’intérêt de savoir de quoi tu as besoin. Ça t’évitera de dépenser de l’argent pour rien !

Des histoires de poids...

En plus du volume, il faut aussi faire attention au poids total autorisé en charge (PTAC) de l’utilitaire. Souvent, les sites de location précisent la « charge utile », c’est-à-dire le poids que tu peux ajouter à celui du véhicule vide (donc le poids des passagers et celui du chargement). Et si tu as choisi d’utiliser une remorque, il faut vérifier le poids total roulant autorisé (PTRA).

En cas de dépassement du poids autorisé, tu t’exposes à un retrait de points et à une amende. Mais tu peux surtout avoir un accident, car un véhicule surchargé peut être dangereux (manœuvres plus difficiles, distances de freinage plus longues, etc.) Ce serait dommage de gâcher ton déménagement avec ça !

... et de mensurations !

Dernier conseil : vérifie les dimensions maximales du chargement, si tu dois transporter des objets très grands, comme un lit non démonté, une armoire, etc. Cela te permettra d’éviter que tu te retrouves devant le camion avec un meuble qui ne rentre pas dedans, quelle que soit la position dans laquelle tu le mets !

 

Préparer les documents nécessaires pour louer un véhicule

Comme pour toute location de voiture, tu dois être titulaire du permis. Avec le permis B, tu peux conduire un utilitaire ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) de moins de 3,5 tonnes. Mais pour les jeunes conducteurs et conductrices, attention ! Le plus souvent, il faut être titulaire du permis depuis plus de deux ans : ce n’est pas une limitation réglementaire, mais c’est une exigence de la plupart des loueurs..

En plus de ça, on te demandera plusieurs documents :

  • un justificatif de domicile ;
  • une pièce d’identité ;
  • la carte bancaire ayant servi au paiement.

La plupart du temps, il faut aussi verser un dépôt de garantie (ce qu’on appelle souvent “une caution”). On te la rendra à la fin de la location, bien sûr… sauf si tu abîmes le véhicule. Pas d’imprudence, du coup !

Et si tu décides de louer une voiture utilitaire dans le cadre de ton travail, on peut te demander un justificatif (extrait Kbis).

 

3 astuces supplémentaires pour bien gérer la location d’un véhicule utilitaire

La location d’une voiture utilitaire, ça n’arrive pas tous les jours… On se doute bien que tu ne seras pas tout de suite à l’aise au volant et c’est tout à fait normal ! Les dimensions d’une camionnette ou d’un fourgon sont différentes de celles de ta voiture habituelle : on te conseille de bien faire le tour du véhicule de location avant de le conduire. Tu pourras mieux te rendre compte de son volume et tu auras moins de risques de l’endommager.

D’ailleurs, profite de ce moment pour bien observer l’état du véhicule : rayures, impacts, pneus, etc. Signale tous les dégâts que tu constates, ça peut t’éviter pas mal de soucis à la fin de la location.

Pour finir, on te recommande de consulter ton contrat d’assurance avant de te lancer dans la location d’un véhicule utilitaire. Si ta compagnie d’assurance ne prend pas en charge les dégâts que tu peux causer pendant la durée de la location, ça peut valoir le coup de souscrire à une assurance pour cette occasion, histoire d’avoir l’esprit tranquille. Bon à savoir : certaines banques proposent automatiquement ce type de garanties, en fonction de la carte bancaire que tu as choisie. Bien sûr, n’oublie pas d’utiliser cette carte au moment du paiement !