“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

Passer le permis avec son CPF (Compte Personnel de Formation)


 
Tu es salarié.e ou l’as déjà été ? Alors tu possèdes un Compte Personnel de Formation (CPF), qui te permet de cumuler des euros, afin de t’aider à suivre une formation. Juste une formation ? Non, pas que… Puisque l’examen du permis peut être financé en partie ou en totalité par ton compte CPF, selon ton expérience et les euros cumulés. Découvre comment t’y prendre pour en profiter !
 

Quelques explications sur le CPF…

Tu as un projet professionnel ? Ton CPF a été mis en place par l’État, afin de te soutenir dans ce projet, en te donnant accès à des formations plus facilement. Et si tu travailles depuis quelques années déjà, tu l’as peut-être même connu sous le nom de DIF (Droit Individuel à la formation).

Comment ça marche ? Chaque année, selon ton contrat de travail (temps plein ou partiel), ton compte est alimenté jusqu’à 500€/an, pour atteindre la somme de 5000€ maximum.
Cet argent peut être utilisé pour financer une formation qui te permettra d’avancer dans ta vie professionnelle… Et parfois, selon ton projet, être titulaire du permis s’avère très utile à ta vie pro ! Cette formation au permis est donc naturellement éligible au CPF.
 

 

Qui peut bénéficier exactement de ce financement ?

Tu souhaites passer l’épreuve pratique du permis de conduire ?

Découvre sans plus attendre si tu peux bénéficier du financement CPF :

  • Tu es salarié dans une entreprise privée : c’est tout bon pour toi ! Tu peux utiliser ton CPF pour financer n’importe quelle formation, dont celle du permis de conduire ! Même si tu es en contrat d’apprentissage, du moment que tu as au moins 15 ans.
  • Tu es salarié dans le public : Tu peux aussi bénéficier sans souci de ton CPF pour financer ton permis. La différence ? Tu ne cumules pas des euros, mais des heures CPF.
  • Tu exerces une activité non salariée (tu es autoentrepreneur ou encore en profession libérale). Il existe un fond de collecte selon ton type d’activité, auquel tu cotises :
    • L’Association de Gestion du Financement de la Formation et des chefs d’Entreprise (AGEFICE) si tu exerces une activité commerciale, industrielle ou de prestation de service.
    • Les Fonds Interprofessionnels de Formation des Professionnels Libéraux (FIFPL) si tu exerces une activité libérale.
    • La Chambre Régionale des Métiers et de l’Artisanat (CRMA) si tu exerces une activité artisanale.
  • Tu es aussi bien salarié qu’indépendant : dans ce cas précis, tu cumules aussi bien des euros sur ton CPF ainsi que tes droits formation d’autoentrepreneur.
  • Tu es en recherche d’emploi : les demandeurs d’emploi ne cumulent pas d’euros pour une formation CPF. Mais tu peux tout de même profiter de ce que tu as acquis quand tu étais salarié. Jette un œil à ton compte sur le site CPF pour savoir de combien tu disposes !

Demander l’accord de son employeur, une obligation ?

Si tu travailles dans la fonction publique et que tu souhaites financer ton permis de conduire grâce à ton CPF, désolé pour toi, mais oui, tu devras obligatoirement demander l’accord de ton employeur, qui fera les démarches à ta place.

Pour tous les autres, aucun souci ! Comme tu suivras cette formation en dehors de tes heures de travail et qu’elle sera prise en charge par l’argent cotisé, et non par ton entreprise, tu n’as pas besoin de son accord.
 

 

Quelle auto-école choisir ?

Si tu utilises ton CPF pour passer l’épreuve du permis de conduire, tu n’es plus complètement libre de choisir ton auto-école. Car si tu utilises ton CPF tu dois recevoir ta formation d’une auto-école qui possède un agrément, délivré par la Préfecture. Cela signifie qu’elle doit assurer une formation de qualité en répondant à des critères précis.

Au cas où tu te poserais la question, Stych est justement une auto-école agréée pour faire passer le permis aussi bien via le CPF, qu’avec d’autres aides (région, apprentis, etc). Contacte l’un de nos conseillers CPF si tu veux en savoir plus !
 

 

Quel montant as-tu cumulé sur ton CPF ?

Rends-toi vite sur le site Moncompteformation pour le découvrir !

Pour te connecter, il suffit d’une adresse email valide et de te munir de ton numéro de sécurité sociale.

Tu découvriras le solde de ton compte, selon ton activité et ton temps de travail. Ce solde se met à jour chaque année, une fois la validation des acquis effectuée. Par exemple, pour ton année 2020 travaillée, tes droits seront crédités sur ton compte au plus tard le 30 avril de l’année 2021. Un peu de patience !