“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

Candidat libre et permis de conduire : ce qu’il faut savoir


 
Tu penses que, pour passer le permis de conduire, tu dois forcément passer par une auto-école ? Pas du tout ! Aujourd’hui, il existe d’autres formations possibles, souvent moins coûteuses et tout aussi efficaces (voire même plus rapides) ! Un exemple ? Le candidat libre. 30% moins cher, cela te permet de suivre une formation à ton rythme. Tu veux en savoir davantage ? On t’en dit plus sur cette formule…
 

Comment faire pour t’inscrire ?

Pour commencer, tu dois te munir d’un NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé). Tu devras le présenter lors de l’épreuve théorique et de l’épreuve pratique. Par la suite, ce numéro te suivra tout au long de ta vie. Où l’obtenir ? Inscris-toi sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés), et crée ton compte en cliquant sur « je fais ma demande en ligne ».

Tu devras remplir un formulaire d’inscription en complétant les mentions suivantes :

  • motif de la demande
  • état civil
  • coordonnées (adresse, téléphone, mail)
  • code e-photo
  • pièces justificatives à joindre : justificatif de domicile, d’identité, photo numérique d’identité, si tu es français et que tu as moins de 25 ans, le certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou l’attestation individuelle d’exemption, et si tu es étranger, un justificatif de régularité de séjour ou si tu en es dispensé, une preuve de ta présence en France depuis 6 mois minimum comme une fiche de paie ou une facture d’électricité.

Tu as tout complété ? Ta demande sera alors transmise à la Préfecture, qui t’enverra par mail ton NEPH d’ici 3 à 4 semaines.

Depuis ton compte ANTS, tu peux également télécharger ton « Cerfa numérique » où apparaissent ton NEPH, ta photo et ta signature.

Si tu as des questions, n’hésite pas à joindre un conseiller ANTS de Stych !

 

Qu’est-ce qu’un candidat libre ?

Maintenant que tu as ton NEPH, tu peux te présenter à tes examens du permis de conduire, avec la formation que tu veux. Mais toi, ce qui t’intéresse, c’est de passer le permis en tant que candidat libre. Cela veut dire que tu te formes par toi-même. Pas de panique ! Il existe de nombreux outils pour t’aider dans ton apprentissage. Ils sont tout-à-fait suffisants si tu les utilises bien.

Pour commencer, remplis-tu les conditions ? Pour être candidat libre, il faut :

  • avoir déjà fêté ton 16e anniversaire
  • avoir 17 ans pour pouvoir passer l’épreuve du Code de la route, et 18 ans, pour le permis de conduire
  • avoir un livret d’apprentissage à présenter le jour de l’examen du permis (tu peux te le procurer sur Internet)
  • avoir la demande de permis avec le cachet de l’administration publique
  • être suivi par une personne qui t’accompagne à bord de la voiture pendant ton apprentissage
  • conduire seulement sur routes et autoroutes (et vérifier les zones interdites en mairie au préalable)

Choisis bien ton accompagnateur... ou ton accompagnatrice !

La personne qui te suivra en voiture dans cette formation, devra elle-même avoir suivi une petite formation, pour t’accompagner au mieux. Rassure-toi, tu ne seras pas livré à toi-même !

Elle devra aussi remplir ces conditions :

  • avoir le permis B depuis au moins 5 ans et en continu
  • avoir obtenu l’attestation d’accompagnateur (suite à cette fameuse formation, regarde la fiche que nous avons rédigée à ce propos)

Opte pour quelqu’un de ton entourage à qui tu accordes toute ta confiance, une personne patiente et pédagogue. Tu vas en passer du temps avec elle, dans la voiture pendant de longues heures ! Alors mieux vaut être sur la même longueur d’onde.
 

Se procurer un véhicule d’apprentissage

Pour apprendre, il te faudra utiliser une voiture à double commande, conformément à la réglementation en vigueur. Tu peux en louer une le temps de ta formation auprès d’agences spécialisées. Le coût ? 300€ en moyenne pour un forfait de 20h, ainsi que 100€ environ pour le jour de l’examen. C’est la plus grosse dépense, pour une personne qui présente le permis en candidat libre... 

Voici quelques adresses Internet, pour connaître des tarifs plus précis :

Tu devras également obtenir une franchise. L’agence de location te fournira le certificat d’immatriculation, le certificat d’assurance de la voiture, pour couvrir les dommages qui peuvent être causés, et un constat amiable. La voiture devra aussi être équipée des dispositifs et équipements obligatoires.
 

Comment se déroule ton apprentissage ?

Première étape : l’épreuve du Code de la route. Tu vas devoir t’entraîner le plus efficacement possible pour l’obtenir sans souci ! Sur Internet, tu pourras te procurer le livre du Code et réviser grâce à des outils pédagogiques. Nous te conseillons de consulter nos fiches pratiques « l’examen théorique général » et « réussir l’examen théorique général », tu y trouveras toutes les informations utiles à ta réussite !

Deuxième étape : la conduite ! Tu peux, selon tes préférences, soit apprendre avec une personne de ton choix qui t’accompagne, soit apprendre avec des enseignants professionnels d’une auto-école.

À chaque fois que tu prendras le volant, tu devras apporter ton formulaire « Cerfa numérique » et ton livret d’apprentissage.

Étape par étape, il te guidera dans ta formation. Il faudra le compléter à chaque cours de conduite. Tu pourras ainsi mieux te rendre compte de tous les paliers validés. Ils sont au nombre de 4 :

  • la maîtrise de la voiture à allure lente ou modérée, avec un trafic faible ou nul
  • choisir sa position sur la chaussée, franchir une intersection ou changer de direction
  • circuler dans des conditions normales sur route ou agglomération
  • connaître les situations présentant des difficultés particulières

En route vers les examens !

Tu le sais déjà certainement : l’obtention du permis de conduire une voiture suppose la réussite de deux épreuves ! On ne pourra pas dire que tu ne l’auras pas mérité…

L’épreuve théorique générale

Avec ton NEPH (obtenu après ton inscription en Préfecture), tu vas pouvoir t’inscrire auprès de l’un des quatre opérateurs privés, ayant l’agrément pour faire passer le Code de la route : SGS, Code’nGo, LaPoste et Point Code. Choisis le plus proche de chez toi et crée ton compte sur son site Internet. L’examen te coûtera 30€ ! Pas un centime de plus puisque tu t’es formé toi-même ! À toi de choisir la date et l’heure de passage pour l’examen en fonction des créneaux disponibles. En général, ils sont ouverts de 9h à 18h, avec un passage toutes les 30mn ou toutes les heures.

Le jour J, n’oublie pas d’emmener ta pièce d’identité et ta convocation envoyée par l’opérateur privé choisi, dans ta boîte mail.

Tu veux connaître tous les détails de cet examen ? Consulte notre fiche : « l’examen théorique général ».

L’épreuve pratique du permis B

Une fois que tu auras fait au minimum 20h de formation à la conduite, tu pourras passer l’épreuve du permis de conduire. Pour t’inscrire, il faudra contacter, par courrier ou par mail, le service qui est chargé d’organiser les épreuves, près de ton lieu d’habitation, comme ta Préfecture ou la Direction Départementale des Territoires. Jette un œil ici pour savoir à qui t’adresser. L’inscription est gratuite ! Sauf dans certaines régions qui peuvent appliquer une taxe sur le permis de conduire.

Et maintenant, un peu de patience ! Il te faudra attendre 2 mois pour recevoir ta convocation à l’examen, précisant la date, l’heure et le lieu du rendez-vous.

En tant que candidat libre, tu devras te procurer une voiture à double commande pour le jour de l’examen, et venir avec la personne qui t’accompagne. Mais si tu as pris des cours de conduite avec une auto-école, organise-toi avec elle pour venir avec un enseignant et une voiture équipée du dispositif de double commande.

Pour le grand jour, présente à la personne qui t’examinera ta convocation à l’examen, ton formulaire « Cerfa 02 », ta pièce d’identité, ton livret d’apprentissage et ton attestation d’assurance, si tu viens avec un véhicule loué.

Tu veux tout savoir sur le déroulé de cette épreuve ? Renseigne-toi grâce à nos fiches « l’épreuve pratique du permis B » et « Réussir l’épreuve pratique du permis B ».

Le résultat final

Il te faudra attendre 48h après ton passage à l’examen pour connaître le résultat (hors week-end et jours fériés) : rendez-vous sur le site de la sécurité routière, renseigne ton NEPH, ta date de naissance et la catégorie de permis que tu as passé.

Une mention favorable sur ton Certificat d’Examen du Permis de Conduire (CEPC) ? Bravo ! C’est gagné !

Une mention « insuffisant » ? Malheureusement, tu as échoué. Tu as obtenu moins de 20 points sur 31. Retente vite ta chance en faisant une nouvelle demande de passage à la Préfecture de ton département.