“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

Le tuning, ou l’art de s'exprimer avec son véhicule

 

Le tuning touche tous les engins motorisés, motos ou voitures. Il s’agit tout simplement du terme qui recouvre toutes les personnalisations d’un véhicule de série.

Avant, ça portait surtout sur l’amélioration des moteurs (performance et ou puissance). Aujourd’hui, le tuning est surtout connu du grand public pour les modifications esthétiques et accessoirisassions des voitures ou motos. A chacun son véhicule, à chacun son look et son style.

Si tu cherches à en savoir plus voici quelques infos importantes.

 

Des personnalisations à l’infini

La personnalisation automobile ou moto touche vraiment à tous les aspects de la machine : 

  • Ajout de chromes sur les parties métalliques comme le pot d’échappement ou le pare-chocs
  • Remplacement de la sellerie par des sièges baquets en cuir (ou une selle custom-made sur une moto)
  • Des jantes plus grosses et/ou en aluminium
  • Une peinture réalisée sur mesure
  • Un éclairage amélioré (néons, phares…)
  • Un sound system pour réveiller les voisins 
  • Un design repensé avec une carrosserie accessoirisée ou retouchée (ailerons, bas de caisse, paupières de phare…)
  • Des optiques changées
  • Un meilleur système de freins (disques par exemple) 
  • Ajout d’instrument comme des manomètres ou des GPS 

Que dois-tu savoir sur la réglementation ? 

La loi française différencie 2 types de tuning auto : 

  • Les personnalisations esthétiques : pas de contraintes légales
  • Les personnalisations moteurs, de freinages et de tenue de route (puissance, suspensions, pneumatiques, système de sécurité) : si tu effectues ce type de modifications, tu devras faire vérifier ton véhicule par la direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement ou DRIRE (avant c’était le service des Mines). Elle s’assurera que les contraintes de sécurité sont respectées, et décidera si les modifications apportées nécessitent de te faire faire une nouvelle carte grise conforme aux changements constatés. 

Si tu dois faire une nouvelle carte grise, pense à le dire à ton assureur, ça peut faire évoluer les prix, et surtout ton ancienne police d’assurance ne te couvre probablement plus.

Fais attention à ton assurance !

C’est un point très important, en général les personnes qui pratiquent le tuning assurent leurs véhicules comme s’ils n’étaient pas modifiés.

Cela peut avoir plusieurs conséquences que tu dois garder en tête : 

  • Si ton véhicule se retrouve endommagé (accident, vol ou vandalisme) : tu ne seras pas dédommagé sur les modifications que tu auras faites
  • Si tu as un accident avec un véhicule non homologué aux performances tunées, tu risques de ne pas être pris en charge par ton assurance. Cela veut dire que tu devras payer de ta poche les dégâts causés ainsi que les indemnisations aux victimes. Le code des assurances dit bien qu’il faut déclarer les changements à ton assureur sinon cela l’autorise à rompre le contrat qui vous lie.

Quelques conseils avant de se lancer dans le tuning

Si tu veux te plonger à corps perdu dans le passionnant monde du tuning ne fait pas l’impasse sur les vérifications par la DRIRE et les déclarations auprès de ton assureur.

Sinon tu risques des amendes pour non-respect du code de la route et l’annulation de ton assurance. Ça peut te couter très, très cher !