“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

 

Pourquoi s'inscrire au code de la route en candidat libre?

 

Tu es candidat libre et tu veux passer le code, quelles sont les choses à savoir ?

Tu es loin de ton auto-école, tu n’as pas le temps ou simplement pas l’argent ? Il y a toujours une solution pour passer le code de la route : s’inscrire à l’examen en candidat libre. Jette un œil à nos explications !

 

Quelles sont les raisons pour sauter le pas et devenir candidat libre ?

 

 

Cette solution s’adresse surtout aux personnes qui : 

  • Travaillent en décalé (travail de nuit par exemple… équipier MacDo, ça te parle?) ou ont un planning trop chargé ;
  • Sont loin de leur auto-école.

Si c’est ton cas, tu as le profil pour passer le code en tant que candidat libre car tu pourras réviser à ton rythme et selon tes disponibilités !

Point bonus, cette solution est aussi plus économique car tu évites le coût d’une formation chez un professionnel (sans compter le coût des déplacements si tu habites loin). Par contre, attention, il faudra faire toi-même les démarches administratives en ligne. Tout le monde peux le faire mais il faut bien connaître les formalités.

 

 

Les formalités de l’inscription au code de la route tu connaîtras !

 

Les grandes étapes : 

Tout d’abord, tu dois créer ton compte personnel sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). N’oublie pas les documents à fournir pour valider ton dossier : 

  • 1 pièce d’identité (carte d’identité ou passeport par exemple) ;
  • 1 justificatif de domicile :
  • Si tu as moins de 25 ans, l’attestation de participation à la journée de défense et citoyenneté.

Ensuite, tu demanderas ton Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé ou NEPH. C’est ce numéro à 12 chiffres qui te permettra de t’inscrire en préfecture en candidat libre au permis de conduire.

Après 2 à 4 semaines tu obtiendras ton numéro à garder bien en sécurité. Il te sera utile jusqu’à la réussite du permis… et même au-delà, si tu veux passer le permis pour une autre catégorie plus tard (ex.: permis moto). Eh oui, entre le NEPH et toi, c’est pour la vie!

Une fois que tu auras suivi ces démarches et que tu auras bien révisé, tu dois demander ta date d’examen en ligne auprès d’opérateurs privés (comme La Poste) à l’aide du numéro NEPH qui t’a été attribué. Pense à choisir, le jour, l’horaire et le centre d’examen qui te conviennent le mieux. Une fois les formalités remplies, vérifie bien que tu reçois le mail de confirmation puis la convocation. La convocation te sera indispensable pour pouvoir passer l’examen, puisque le centre te la demandera.

Le numéro NEPH est indispensable à toutes les étapes de l’examen du permis de conduire: il te servira également pour l’épreuve pratique.

 

 

Quels sont les choses à savoir pour être prêt à réussir ton examen ?

 

En tant que candidat libre, tu dois faire preuve d’une vraie autonomie dans tes révisions pour être à l’aise le jour J. Quelles sont les astuces à connaître ?

 

  • Ne prends pas à légère l’examen !
  • Soit régulier dans les révisions et donne toi le temps d’apprendre !
  • La rigueur dans l’apprentissage est primordiale !

 

 

Tout le monde te le dira, il n’y a pas de secret: la régularité, c’est la clé! Fabrique un planning de révisions en privilégiant l’apprentissage par petits bouts (plutôt que de te booker des weekends entiers à ne faire que ça… ce n’est pas très réaliste!). Prévois deux séances sur chaque thème: une pour l’apprendre, et une seconde éloignée de deux semaines pour vérifier que tout est bien acquis, et remettre une couche sur les points qui bloquent.

 

L’autre clé du succès, c’est sans aucun doute de s’entraîner à passer des examens blancs. Plus tu en fais, mieux c’est. En la matière, c’est comme pour ton parfum préféré en crême glacée: trop, ça n’existe pas! Tu trouveras plein d’options pour t’entraîner: des livres, des DVD, des sites internet et des applications. Vérifie juste qu’ils sont sérieux et que leurs questions sont fiables!

 

Si tu suis ces conseils très simples, le passage de l’épreuve ne sera plus qu’une formalité, tu seras incollable sur le code de la route et la sécurité routière!

 

 

Comment se déroulera ton épreuve théorique ?

 

Le jour J est arrivé, c’est l’examen! Tu vas enfin pouvoir confirmer tes connaissances du code de la route, apprises durant tes longues heures de révisions. Pour ce faire tu dois : 

  • Te rendre au centre d’examen que tu as sélectionné à ton inscription ;
  • Te munir de ta convocation ;
  • Te munir de ta carte d’identité (valide ou périmée depuis moins de deux ans).

Ne gâche pas cette journée en étant tête en l’air !

  

Après l’examen, tes réponses sont envoyées au Ministère de l’Intérieur pour être vérifiées. Tu recevras ton résultat sous 48 heures par courrier ou email.

 

 

Et après ?


Tu as tout déchiré lors de la théorie ? Bravo ! Tu vas maintenant passer à l’apprentissage de la conduite pour passer les épreuves pratiques du permis de conduire.

Tu pourras demander à passer l’examen pratique seulement quand tu auras plusieurs heures de conduite au compteur (nombre d’heures à déterminer selon le type de permis et ton expérience préalable).

Pense à t’informer sur les modalités de la conduite accompagnée, une très bonne solution pour acquérir de l’expérience et arriver tranquille aux épreuves.