Pour Halloween
Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Valable jusqu'au Dimanche 31 Octobre 2021
Valable jusqu'au Dimanche 31 Octobre 2021

Conduire en France avec un permis étranger : mode d’emploi

 

Tu as passé ton permis de conduire à l’étranger et tu te demandes si tu as le droit de prendre le volant en France en toute légalité ? Les conditions ne sont pas les mêmes en fonction du pays où tu as obtenu ton permis de conduire. On t’explique tout sur les démarches à effectuer pour conduire sur le territoire français avec un permis étranger.

 

Cas n°1 : tu as obtenu ton permis de conduire dans un pays de l’Union Européenne

 

Le permis étranger, et c’est tout !

Si tu habites en France et que tu as obtenu ton permis dans un pays appartenant à l’Union Européenne, bonne nouvelle ! Dans la plupart des cas, tu peux conduire sans avoir aucune démarche à effectuer. Il faut simplement que tu respectes les conditions suivantes :

  • Vérifier que ton permis est valide ;
  • Avoir l’âge minimum requis pour conduire en France, en fonction de la catégorie de ton véhicule ;
  • Ne pas faire l’objet d’une restriction de conduite, d’une annulation ou d’une suspension de permis dans ton pays d’origine ou en France.

 

L’échange du permis de conduire étranger

Mais dans certaines situations, les conditions précédentes ne suffisent pas et tu peux avoir besoin d’échanger ton permis de conduire. Par exemple, c’est le cas si tu as envie de passer une autre catégorie de permis : moto (catégorie A), remorque (catégorie BE), etc.  

Si tu perds des points ou si tu fais l’objet d’une restriction de conduite, d’une annulation ou d’une suspension de permis, alors il te faudra également demander l’échange de ton permis de conduire. Pour éviter ça, à toi de faire attention et de conduire avec prudence !

Enfin, si tu as un permis européen obtenu en échange d’un permis passé hors Union Européenne, ça se complique un peu ! Pour pouvoir conduire sur les routes françaises, il y a deux possibilités :

  • Si tu as eu ton permis d’origine dans un pays autorisant les échanges de permis avec la France : pas de souci, tu peux tout à fait procéder à un échange.
  • Si ce n’est pas ton cas : tu n’as le droit de conduire que pendant un an. Après, tu devras forcément passer l’examen du permis de conduire en France.  

 

La marche à suivre pour échanger un permis européen

Tu te demandes si les démarches sont compliquées pour échanger ton permis européen contre un permis de conduire français ? Rassure-toi, tout se fait en ligne : il suffit de te connecter sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) et de fournir quelques justificatifs. Tout se fait en ligne. Bon à savoir : il n’y a pas besoin de payer quoi que ce soit, la démarche est gratuite !

Si tu as eu ton permis européen il y a plus de 3 ans, alors tu n’obtiendras pas un permis probatoire en échange. Fais attention à une particularité des permis français : après 15 ans, le titre qu’on t’a délivré va expirer ! Tu devras donc le renouveler pour continuer à conduire en France. Cela ne veut pas dire qu’il faut repasser les épreuves, cela veut juste dire que la carte qu’on t’a donnée est bonne à mettre à la poubelle, et qu’il faut en demander une nouvelle en préfecture pour la remplacer. Ce n’est pas juste pour les permis échangés : tous les permis en France fonctionnent désormais comme ça !

 

Cas n°2 : tu as obtenu ton permis de conduire dans un pays hors Union Européenne

 

Ton séjour en France est temporaire

Si tu prévois de rester en France moins de 3 mois, tu peux tout à fait conduire avec un permis étranger. Il faut d’abord que tu vérifies qu’il est en cours de validité, bien sûr. Il doit également être écrit en français, traduit par un traducteur agréé ou bien accompagné d’un permis international.

Si tu fais des études en France, tu as un titre de séjour étudiant. Celui-ci te permet de conduire pendant un an avec un permis étranger obtenu dans le pays où tu vivais avant d’arriver en France. Et il faut évidemment respecter toutes les règles dont on vient de te parler !

 

Tu t’installes en France durablement

Au-delà de trois mois ou d’un an, selon ta situation, si tu décides de rester en France, tu devras faire une demande d’échange. Si ce n’est pas possible car ton pays d’origine n’autorise pas les échanges de permis avec la France, il faudra passer le permis de conduire français. Mais pas de panique, avec une bonne auto-école, tout va bien se passer ;-