“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

Nos conseils pour réussir ton code de la route voiture (ETG)

 

Totalement réformée en 2016, l’épreuve du code de la route, ou autrement dit l’examen théorique général du permis de conduire (dit ETG), donne aujourd’hui un petit avant-goût de l’épreuve du permis de conduire, mais plutôt derrière un écran que derrière le volant. Il te place davantage dans des situations réelles et t’évalue sur tes connaissances concernant :

  • le Code de la route
  • le véhicule
  • les bonnes réactions à avoir sur la route

Pour te préparer au mieux, nous allons t’accompagner grâce à une formation complète et simple, histoire de mettre toutes les chances de ton côté. À toi de jouer !
 

Une préparation en 3 étapes

Voilà comment nous te suggérons d’organiser tes révisions, pour qu’elles soient les meilleures possibles, et te donnent les meilleures chances de réussir.
C’est exactement la manière dont nos contenus pédagogiques sont organisés !

étape 1 : apprentissage

Tu apprends : vidéos, fiches de cours sur les 10 Thèmes officiels, questions QCM… Autant d’outils disponibles pour connaître le Code de la route (presque) sur le bout des doigts.

Les 10 Thèmes officiels sont :

  • La circulation routière (il faudra que tu maîtrises panneaux, intersections, croisement et dépassement, stationnement ou arrêt)
  • Le conducteur (tu vas apprendre comment conduire, les défaillances du conducteur)
  • La route (tu vas découvrir les spécificités de la conduite de nuit et par temps d’intempéries, mais aussi sur autoroute, et en zones dangereuses)
  • Les autres usagers (tu vas voir comment partager la route avec les autres)
  • Les notions diverses (il faut connaître les documents administratifs, le chargement et les passagers, mais aussi les infractions)
  • Les premiers secours (selon la méthode PAS: protéger, alerter et secourir)
  • Prendre et quitter son véhicule (tout simplement comment s'installer au poste de conduite)
  • La mécanique et les équipements (tu vas apprendre quelques notions sur l’entretien et le dépannage… ça peut toujours servir!)
  • La sécurité du passager et du véhicule (tu vas te perfectionner sur l’installation des passagers, mais aussi les nouveaux équipements de sécurité)
  • L'environnement (tu vas travailler l’éco-mobilité et l’éco-conduite)

étape 2 : entraînement

Tu t’entraînes : tout comme à l’examen ! Tu as accès à des séries de 40 questions sur les 10 thématiques.

Plusieurs milliers de questions sont disponibles pour toi sur notre plateforme de Code !

étape 3 : évaluation

Tu t’évalues : passe un véritable examen blanc ! Le but du jeu, c’est d’avoir à (presque) tous les coups au moins 35 bonnes réponses, comme ce qui te sera nécessaire le jour de l’examen.

Sur notre plateforme, tu peux suivre ton évolution grâce à une barre de progression, c’est aussi simple qu’un jeu vidéo ! Tu as atteint les 80% ? Alors, tu peux t’inscrire pour passer ton code !
 

C’est parti, tu t’inscris !

Aujourd’hui, l’épreuve du Code de la route est privatisée. Décidément, tout change ! Plus besoin d’un inspecteur en Préfecture. Tu peux le passer chez quatre opérateurs privés au choix, du moment qu’ils possèdent l’agrément ! Par exemple, la Poste en fait partie.

Trouve le centre le plus proche de chez toi : Passer son code avec La Poste

Pour t’inscrire, quel est ton profil ?

  • tu es candidat libre : à toi de financer cet examen, à hauteur de 30€, en créant un compte particulier sur le site de l’opérateur choisi.
  • tu passes par une auto-école : ça sera éventuellement ton auto-école qui paiera, en fonction de ton contrat : regarde ce qui est compris dans ton forfait.

Munis-toi de ton numéro de NEPH valide, fourni par la Préfecture lors de l’enregistrement de ton dossier. Il ne te reste plus qu’à choisir le jour et l’heure de ton examen chez l’opérateur privé de ton choix. En général, ils sont ouverts de 9h à 18h, et les examens se déroulent toutes les 30 minutes ou toutes les heures.
 

 

L’examen, ça se passe comment ?

Rendez-vous 20 minutes avant le début de l’épreuve. La ponctualité, il n’y a que ça de vrai ! Et surtout, personne ne va t’attendre pour commencer !

Tu devras présenter à l’examinateur, en charge de contrôler ton identité :

  • ta pièce d’identité
  • ta convocation à l’examen du Code de la route (envoyée par email après inscription)

Tous tes effets personnels devront être rangés dans un casier verrouillé. Oui, tous, même ton portable. Et tu n’auras plus qu’à prendre place !
 
L’outil sur lequel tu passeras l’examen ? Une tablette tactile ou un ordinateur selon l’opérateur privé choisi.

Le nombre de questions ? 40, sur les 10 Thèmes officiels, et tirées au sort dans la banque officielle de 1000 questions.

Nombre d’erreurs autorisées ? 5. Pas plus. Tu dois donc obtenir 35 bonnes réponses.
Et un coup d’œil sur le voisin ? N’y pense même pas. Ta série sera différente des personnes qui t’entourent car elle sera tirée au sort et rattachée à ton numéro NEPH.

Tu veux un peu plus de détails ?

Les questions adopteront 2 formats de visuels différents : photos et vidéos (4 vidéos maximum par série).

Pour les photos : fais preuve d'observation ! Cherche des éventuels pièges dans tous les rétroviseurs, le tableau de bord, sur les panneaux de signalisation, l’environnement etc.

Par exemple, à la question : peux-tu dépasser la voiture devant toi ? Personne sur la voie d’en face… Réponse évidente ? Pas vraiment. Car si ton attention est à son max, tu peux voir dans ton rétroviseur extérieur qu’une voiture est en train de te doubler. Tu restes donc dans ta file.

Pour les vidéos : la question ne sera posée qu’à la fin de la vidéo et tu ne pourras pas la revoir, alors concentre-toi, et regarde bien partout !

Et les questions, elles se présentent comment ?

Comme tu pourras le voir pendant ton entraînement sur notre site, il existe 4 formats de questions : à 2, à 3 et à 4 réponses et une double question à 2 réponses chacune. Tu auras 20 secondes pour répondre une fois la question posée, en cochant les cases A, B, C ou D. Tu peux modifier ta réponse en décochant et recochant les cases, avant la fin du décompte.

Au moins une réponse est juste et au moins une est fausse. Il peut y en avoir donc plusieurs de vraies et plusieurs de fausses. Pareil pour les doubles questions, les 2 réponses d’une question peuvent êtres vraies ou bien les 2 fausses. Tu suis ? Pour avoir le point à une double question, tu dois avoir donné toutes les bonnes réponses.

Dommage, mais les demi-points ici, ça n’existe pas. Alors pas de précipitation ! Prends le temps d’analyser, de répondre tranquillement sans mélanger les réponses.

Attention à la subtilité entre « tu dois » et « tu peux » : le premier est une obligation du code de la route (tu serais passible d’une sanction en ne faisant pas), le 2e est juste une possibilité.

 

 

Comment recevoir les résultats ?

Les 40 questions sont enfin passées ?

Si tu es candidat libre, tu recevras un email directement après l’épreuve, sinon, ce sera ton auto-école qui le recevra. Il sert de justificatif d’obtention du Code de la route si tu l’as obtenu. À conserver précieusement !

Dans cet email, tu sauras le nombre de fautes commises pour chaque thème et donc ce qui t’intéresse le plus : un résultat favorable ou défavorable.

C’est négatif ? Ça arrive aux meilleurs élèves, il y a une part d’aléas… Tu pourras repasser ton épreuve du code de la route où et quand tu veux, en t’inscrivant 48h à l’avance !