“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

 

Réviser le code de la route : se préparer au mieux à l’examen

 

L’épreuve théorique du permis de conduire est le redouté examen du code de la route. Tu as peur de faire la fameuse 6e faute, celle de trop ? On te donne les clefs pour réussir cet examen de passage, que tu le passes pour la première fois ou pour une énième fois : tu vas l’avoir !

 

Soigner sa préparation à l’épreuve du code de la route

 

L’examen du code de la route est la première étape vers ton permis de conduire. C’est une épreuve théorique, c'est-à-dire un examen écrit. Il est obligatoire de l’avoir si tu veux passer au cours de conduite pour préparer la deuxième étape : l’épreuve pratique.

Pour l’obtenir, tu dois avoir au moins 35 bonnes réponses sur les 40 questions qui composent le test. Autrement dit : 5 fautes, ça va. Une 6e faute, et c’est l’élimination !
Tu enchaines les cours de code mais tu n’es pas sûr d’être près ? Suis nos conseils et tu l’auras, sans l’ombre d’un doute ! 

Les différents thèmes du code de la route

 
Le code de la route est divisé en plusieurs thèmes qui couvrent l’ensemble des connaissances que tu dois avoir pour être un bon conducteur et conduire en toute sécurité. 

Mis à jour régulièrement, ils sont actuellement au nombre de 10 :
la circulation routière,

  • le conducteur,
  • la route,
  • les autres usagers,
  • les notions diverses (administratives et théoriques),
  • les premiers secours (ou comment réagir en cas d’accident),
  • prendre et quitter son véhicule,
  • la mécanique et les équipements,
  • la sécurité du passager et du véhicule,
  • l’environnement (comment conduire de façon plus économe et plus écolo).

 

Comme nous venons de le voir, la liste des questions est régulièrement mise à jour. La dernière mise à niveau du code de la route date de 2016. Elle permet de rajouter les dernières évolutions technologiques et sociétales aux questions “classiques” :

  • les nouvelles technologies utilisées dans la conduite (ESP, ABS, limitateur de vitesse, GPS, etc.),
  • la conduite économique et écologique,
  • la perception des risques.


Il y a des sujets plus importants que d’autres, qui te seront nécessaires au quotidien lorsque tu devras prendre le volant pour ta formation pratique au permis de conduire.

Retiens bien ceux-ci :

  • les panneaux de signalisation routière,
  • les vitesses maximales autorisées en fonctions de la route,
  • les règles de priorités,
  • les règles de stationnement et de dépassement,
  • le calcul de la distance d’arrêt et de sécurité,
  • les feux à utiliser selon la météo,
  • les angles morts.

C’est la base !

 

Avant l’examen : étudier le code de la route


Pour réussir ton examen théorique, il n’y a pas de secret : tu vas devoir étudier. Pas de panique, il ne s’agit pas de préparer le bac, les cours sont assez ludiques. Tu es censé réviser le code de la route, un gros bouquin pas franchement écrit pour rendre la lecture fun.

Pour t’aider, il existe de très nombreux exercices d'entraînement. Livres, DVD, vidéos d’exercices en ligne, cours en commun : les écoles de conduites proposent de nombreuses solutions. Une fois que ton auto-école pensera que tu as le bon niveau, que tu fais suffisamment peu de fautes aux tests, elle devrait te proposer de passer des examens blancs. Et une fois que tu maîtrises le sujet, elle t’inscrira pour que tu passes l’examen !

 

Attention, si tu es inscrit au code de la route en candidat libre, prends garde à avoir des exercices à jour, avec les derniers thèmes et les dernières questions ! Les auto-écoles sont à jour, mais toi il faut que tu fasses attention à ce que tu trouves sur internet.

 

Nos conseils pour que tu réussisse l’épreuve du code de la route


Premièrement, il faut évidemment que tu connaisses ton code de la route. Ce n’est pas le genre d’examen que tu peux passer en comptant sur la chance. 35 bonnes réponses sur 40, ce n’est pas rien !

Deuxièmement, pas de panique : tu peux passer cet examen autant de fois que nécessaire. Le râter n’est donc pas très grave, ne t’inquiète pas. Évidemment, on te souhaite de le réussir du premier coup. Et tes pires ennemis lors de cet examen théorique sont le stress et la mauvaise gestion du temps… donc des choses qui dépendent de toi, et sur lesquelles tu peux agir !

 

Voici quelques conseils pour réussir ton code :

  • se fixer une date butoir (avoir un objectif te permettra de rester motivé),
  • travailler régulièrement (pour acquérir des automatismes et diminuer le stress),
  • organiser les révisions (essaye d’identifier les thèmes qui te posent problème le plus tôt possible afin d’avoir le temps d’insister sur leur mémorisation),
  • créer des fiches (écrire permet de fixer les informations dans la mémoire, c’est prouvé !),
  • prendre en note ses erreurs lors des tests (histoire de ne plus les faire),
  • faire des examens blancs du code en conditions réelles, encore et encore (pour s’habituer et dédramatiser),
  • prendre une bonne nuit de sommeil avant le jour J.

Avec tout ça, tu devrais y arriver sans trop de soucis. Réviser le code de la route, c’est un exercice qui prend du temps, arme-toi de patience, vas à ton rythme ! Et surtout, n’hésite pas à demander de l’aide à ton auto-école, ils sont là pour ça !