Pour Halloween
Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Valable jusqu'au Dimanche 31 Octobre 2021
Valable jusqu'au Dimanche 31 Octobre 2021

Des vitres teintées pour ta voiture : les règles à connaître

 

Tu as envie de faire teinter les vitres de ton véhicule pour te protéger du soleil ou tout simplement parce que tu aimes ce style ? Pourquoi pas, mais attention ! Depuis 2017, il y a une réglementation très précise à respecter. Pour tout savoir sur les vitres teintées, découvre notre article.

 

La réglementation spécifique pour les vitres teintées

 

Depuis le 1er janvier 2017, tu dois respecter certaines règles pour avoir des vitres teintées ou pour poser des films teintés sur ta voiture. Déjà, il faut savoir que cette réglementation s’applique uniquement pour le pare-brise et les vitres latérales avant. Donc à l’arrière, tu peux faire ce que tu veux !

Le principe est simple : à l’avant, les vitres doivent être suffisamment transparentes pour que tu puisses conduire en toute sécurité. C’est logique, une mauvaise visibilité pourrait être dangereuse pour toi ou les personnes qui t’entourent.

La réglementation et les spécialistes parlent de TLV (Transmission de Lumière Visible). C’est une mesure qui donne une idée de la quantité de lumière qui traverse la vitre… et donc, qui donne aussi une idée du point auquel tu peux voir l’environnement de ta voiture, ou pas !

Le taux de TLV doit être égal ou supérieur à 70 % pour que tu restes dans le cadre de ce qui est autorisé. En pratique, ça veut dire qu’au moins 70 % de la lumière doit pouvoir entrer dans ton véhicule. Pour être légale, une vitre teintée doit donc retenir moins de 30 % de la lumière.

Dans de rares cas, cette règle peut être contournée. Ces exceptions concernent les véhicules diplomatiques, ou encore les personnes souffrant de pathologies bien particulières (sensibilité extrême aux UV par exemple).

 

La réglementation générale pour toutes les vitres

 

Bien sûr, tes vitres teintées sont aussi censées être conformes aux règles qui s’appliquent aux vitres classiques :

  • Elles ne doivent pas déformer les objets vus par transparence.

  • Elles ne doivent pas modifier les couleurs.

  • Elles doivent résister aux différentes conditions atmosphériques.

  • En cas de bris, elles doivent continuer à offrir une bonne visibilité. 

 

 

Le contrôle des vitres teintées par les forces de l’ordre

 

Tu te demandes peut-être comment tu peux être contrôlé sur quelque chose d’aussi précis ? Sache que les policiers ou les gendarmes peuvent utiliser des appareils de mesure conçus pour vérifier l’opacité d’une vitre teintée. Le capteur leur permet de mesurer la TLV de la vitre.

Important à savoir : le contrôle de la vitre par les forces de l’ordre peut aussi se faire à l’œil nu, sans appareil adapté. Si un agent considère que la vitre teintée d’une voiture est trop opaque, il a le droit de verbaliser la personne au volant. Pour contester cette verbalisation, il faudra alors s’adresser à un expert.

 

 

Les sanctions en cas de vitres teintées illégales

 

Si les vitres de ton véhicule ne respectent pas la réglementation, tu risques de devoir payer 135 euros d’amende et de perdre 3 points sur ton permis. D’ailleurs, il faut savoir que c’est le cas même si tu n’es pas propriétaire de la voiture que tu conduis ! Ces sanctions concernent la personne qui se trouve au volant au moment du contrôle.

Et si les forces de l’ordre estiment que les vitres teintées de la voiture sont dangereuses pour la sécurité routière, le véhicule peut même être immobilisé. Si tu n’as pas envie de rentrer à pied, il vaut mieux faire attention !

Dans tous les cas, sache que la transparence des vitres est systématiquement vérifiée au moment du contrôle technique. Si tes vitres ne sont pas conformes, tu devras faire une contre-visite… et donc payer des frais supplémentaires. On imagine que tu préférerais éviter ;-)