Pour Halloween
Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Valable jusqu'au Dimanche 31 Octobre 2021
Valable jusqu'au Dimanche 31 Octobre 2021

 

Le bonus écologique, une super idée pour la planète

 

Tu as peut-être déjà entendu parler du bonus écologique, mais est-ce que tu sais exactement de quoi il s’agit ? Cette somme d’argent versée par l’État peut t’aider à payer une voiture respectueuse de l’environnement… ou même un autre type de véhicule comme un sccoter. Et ça tombe bien, car ces véhicules coûtent souvent cher ! Voici toutes les infos pour bénéficier de cette aide gouvernementale et rouler en polluant moins.

 

Qui peut bénéficier du bonus écologique ?

Pour savoir si tu vas pouvoir diminuer le prix d’achat ou de location longue durée de ta nouvelle voiture, il faut d’abord bien vérifier les critères d’éligibilité. Dans tous les cas, tu dois avoir au moins 18 ans et habiter en France. Ensuite, il y a deux cas de figure.

Les critères d’éligibilité pour une voiture neuve

Pour bénéficier du bonus écologique en achetant ou en louant un véhicule neuf, il faut que tu respectes les conditions suivantes :

  • Choisir une voiture électrique avec un taux d’émission de CO2 (dioxyde de carbone) de 20 g/km maximum, ou une voiture hybride rechargeable avec un taux d’émission de CO2 de 50 g/km maximum.
  • Garder le véhicule au moins deux ans.
  • L’immatriculer en France dans une série définitive.

Les critères d’éligibilité pour une voiture d’occasion

Si tu préfères un véhicule d’occasion (voiture ou camionnette), les conditions sont un peu plus strictes. Tu dois :

  • Choisir un véhicule électrique avec un taux d’émission de CO2 de 20 g/km maximum.
  • Garder le véhicule au moins deux ans.
  • Vérifier qu’il est immatriculé en France dans une série définitive depuis deux ans minimum.

Attention, tu ne pourras pas recevoir d’aide de l’État si tu achètes ou loues ta voiture au sein de ton foyer fiscal. Par exemple, pas la peine de racheter celle de tes parents si tu vis encore chez eux !

 

Quel est le montant de la prime ?

Tu te poses sûrement la question et c’est normal ! Eh bien on va avoir du mal à te répondre avec précision, car le montant de la prime varie en fonction de plusieurs critères : coût total du véhicule, catégorie, énergie utilisée… En principe, plus le taux d’émission de CO2 est faible, plus la prime augmente.

On va quand même essayer de te donner un ordre d’idée : en 2021, si tu veux acheter un véhicule électrique neuf, tu peux recevoir jusqu’à 7 000 € de bonus écologique (mais attention le bonus max baisse à 6 000 € le 1er juillet 2021) ! Ça vaut le coup, non ? Et si tu veux acheter une voiture d’occasion, c’est simple : tu peux recevoir 1 000 € de prime.

Pour savoir à quelle somme d’argent t’attendre, tu peux consulter le barème publié par l’État. Mais attention, il peut être modifié chaque année ! D’ailleurs, une baisse des aides est prévue èle 1er juillet 2021…

 

Pour recevoir le bonus écologique, comment ça marche ?

La plupart du temps, c’est le concessionnaire qui se charge d’avancer le montant du bonus et qui se fait ensuite rembourser par l’État. Tu n’as donc même pas à avancer cette somme d’argent : pratique !

Mais si ce n’est pas le cas, pas de stress ;-) Tu dois seulement te connecter à ce télé-service pour déposer ta demande de bonus écologique. Attention, tu as 6 mois pour faire cette démarche après l’achat de ton véhicule (ou après le versement du premier loyer si tu as choisi la location longue durée). Pas question de traîner, on te conseille de le faire dès que possible pour ne pas passer à côté de cette super opportunité !

 

D’autres aides gouvernementales pour rouler sans polluer

D’autres dispositifs peuvent t’aider à acheter une voiture eco-friendly : c’est le cas de la prime à la conversion ou « prime à la casse ». Les critères sont différents, mais si tu es éligible à cette prime ET au bonus écologique, ils peuvent se cumuler. Et ça, c’est une bonne nouvelle pour ton compte en banque !

Contrairement au bonus écologique, tu dois absolument détruire ton ancienne voiture pour recevoir la prime à la conversion… d’où son surnom de “prime à la casse”. Et il y a beaucoup d’autres conditions à respecter… En voici quelques-unes :

  • Ton ancien véhicule doit avoir un PTAC (poids total autorisé en charge) de moins de 3,5 tonnes.
  • Il doit avoir été immatriculé pour la première fois avant 2011 pour un moteur diesel, ou avant 2006 pour un moteur essence.
  • Ton nouveau véhicule doit avoir un taux d’émission de CO2 aussi faible que possible (moins de 50 g/km).

 

Pour en savoir plus, on te conseille d’aller lire notre article dédié à la prime à la conversion. Tu peux aussi te renseigner auprès de ta région, ton département ou ta ville : certaines collectivités locales proposent des aides financières pour un achat de ce type. De quoi t’aider à t’offrir une voiture tout en protégeant la planète !