“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

Scooter 125, électrique, 3 roues... Lequel choisir ?

 

Tu ne sais pas où donner de la tête entre les différents modèles de scooters et leurs caractéristiques ? Pas étonnant ! Il existe de nombreux types de scooters, dont certains sont encore peu répandus. Scooter 125 ou scooter électrique ? Scooter 3 roues ou maxi-scooter ?

Quand on n’y connaît rien, il y a de quoi se poser des questions ! Ça tombe bien, on est là pour t’aider à t’y retrouver et surtout à faire le bon choix.

 

Le scooter à deux roues : le type de scooter que tout le monde connaît

Les scooters 50cc

Cette catégorie de scooter est la plus classique, mais ce que tu ne sais peut-être pas, c’est qu’elle regroupe des scooters très différents. On va te parler de chiffres et de « cylindrée » mais ne t’inquiète pas, c’est très simple : il s’agit de la taille du moteur et donc de sa puissance.

Le scooter 50, c’est celui que tu peux conduire dès 14 ans ! Le but ultime de tout ado qui rêve d’indépendance ;-) Avec une cylindrée de 50 cm3 maximum, tu ne peux pas rouler à plus de 45 km/h, mais c’est déjà pas mal pour aller voir les potes ! En plus, ça te permet de t’entraîner à conduire un deux-roues avant de passer à la vitesse supérieure.

Pour conduire ce modèle de scooter, tu dois seulement avoir le Brevet de Sécurité Routière (BSR), qui correspond à la catégorie AM du permis de conduire.

Les scooters de plus grose cylindrée

Le scooter 125 cm3 est beaucoup plus puissant. Tu peux l’utiliser en ville, mais aussi sur la route. Plus imposant, il a souvent un plus grand coffre sous la selle : pratique pour transporter tes affaires ! Pour ce type de scooter, tu dois passer le permis A1. Il faut donc attendre d’avoir 16 ans. Tu peux aussi passer le permis B (permis voiture), attendre 2 ans, puis faire une formation complémentaire de 7 heures… c’est un peu contraignant !

Le maxi-scooter a une cylindrée de plus de 250 cm3 : niveau puissance, ça ne rigole plus ! Tu peux le conduire partout, aussi bien en ville que sur l’autoroute. Mais attention, tu as besoin d’être titulaire du permis A2 : pas avant 18 ans, du coup !

 

Le scooter 3 roues : moins connu, mais très pratique

Quand tu penses à un scooter, tu imagines probablement un deux-roues... Et pourtant, les tricycles ou scooters à 3 roues sont de plus en plus répandus ! On les appelle aussi « MP3 », car c’est le nom du modèle de la marque Piaggio qui a fait connaître cette catégorie de scooter.

Tu ne vois peut-être pas l’utilité d’avoir une roue en plus ? On va tout t’expliquer !  D’abord, ce sont des modèles plus confortables et qui disposent d’un coffre plus volumineux. Ensuite, c’est un choix qui peut être rassurant pour un débutant : distance de freinage plus courte, bonne tenue de route, meilleure adhérence au sol, plus de stabilité dans les virages… Il y a de quoi se sentir plus en sécurité sur trois roues que sur deux ! Et puis, niveau équilibre, plus besoin de mettre un pied par terre à l’arrêt.

Et puis, on ne va pas se mentir, un gros atout des scooters 3 roues, c’est qu’ils sont soumis à une réglementation légèrement différente quant à la puissance du moteur… À permis égal, on peut donc conduire une machine beaucoup plus puissante quand elle est classée dans la catégorie des tricycles… et ça, c’est un argument de poids !

Si tous ces avantages t’ont donné envie de te lancer, sache qu’il te faut le permis A1 pour conduire un scooter 3 roues. Évidemment, le permis A2 fonctionne aussi ! Bon à savoir : si tu as plus de 21 ans et le permis B depuis deux ans, tu peux également conduire ce type de scooter en suivant une formation pratique. Ça dure 7 heures, mais ça peut t’éviter de repasser un permis !

 

D’autres catégories de scooters

Les scooters à 4 roues !

En voyant le succès des scooters à 3 roues, certains constructeurs ont eu l’idée de proposer des scooters à 4 roues. Alors on est d’accord, ça ne ressemble plus vraiment à l’image qu’on se fait d’un scooter ! On arrive sur des machines assez étranges, à mi-chemin entre un quad et un scooter…

Mais les avantages sont très intéressants pour la personne qui conduit : plus de confort, plus de stabilité et donc plus de sécurité. C’est un bon argument, non ?

La solution écolo : les scooters électriques

Tu as envie de faire un geste écologique ? Il existe maintenant des scooters électriques, beaucoup plus respectueux de l’environnement. Comme pour tout véhicule électrique, le nombre de kilomètres en autonomie est limité. Mais si tu fais ce choix, tu peux bénéficier d’aides financières pour acheter ton scooter : ça vaut le coup d’y réfléchir !

 

Pense-bête des permis moto

Pour finir, on te fait un petit récap’ des types de permis nécessaires en fonction du scooter que tu choisiras :

  • Pour conduire un scooter de 50 cm3 maximum (4 kW), tu dois avoir plus de 14 ans et le permis AM (ou BSR). 
  • Pour conduire un scooter de 125 cm3 maximum (11 kW), tu dois avoir plus de 16 ans et le permis A1 (ou une équivalence permis B avec une formation de 7 heures).
  • Pour conduire un maxi-scooter (entre 11 kW et 35 kW), tu dois avoir plus de 18 ans et le permis A2.