“ Pour la rentrée, j'ai profité d’une super offre sur le permis ! ”
Offre spéciale : Jusqu’à 250€ de réduction sur le permis
Offre spéciale : Jusqu’à 250
de réduction sur le permis
En profiter
Offre valable jusqu'au 30/09/21

 

Se passer du permis 125 quand on a déjà passé le permis B, c’est possible !

 

Marre des bouchons et de se déplacer au ralenti en ville ? La 125 est faite pour toi. Scooters, tricycles (le nom officiel moche pour les scooters à 3 roues) ou motos, il y a forcément ce qui te convient !

Comment avoir le droit de conduire ces véhicules ? Bonne nouvelle : le permis A1 (aka, le permis 125) n’est pas obligatoire si tu as déjà le permis B. Sous certaines conditions…

 

Piloter une 125 avec le permis B : c’est possible


Tu as le permis B et tu veux conduire une moto dont la cylindrée est comprise entre 50 et 125 cm³ ? Il te suffit de passer une courte formation de 7h afin d’éviter de passer l’examen du permis 125.

Quelques conditions tout de même :

  • être titulaire d’un permis B depuis au moins 2 ans,
  • suivre une formation pratique, en plus du permis B, faite par un établissement ou une association agréés. C'est-à-dire les écoles de conduite de motocyclettes (moto-écoles). Il en existe dans toutes les villes de France. 

Seulement 2 conditions sont donc nécessaires pour éviter de passer l’examen du permis de conduire A1.

Mais quelle est cette formation ? On t’explique tout !

 

Une formation de 7h

 
Sept heures, c’est plutôt court pour une formation, mais pas de panique ! Cette formation est obligatoire. Elle vient compléter le permis de conduire (permis B). Elle se fait en une seule journée ou en deux demi-journées.

Elle se compose de :

  • 2 heures de théorie/sensibilisation aux risques liés à la conduite d'une moto, d’un tricycle ou d'un scooter,
  • 2 heures de formation pratique hors circulation (sur “plateau”, c’est-à-dire un environnement fermé sur lequel tu peux conduire en toute sécurité, au sein duquel ne sont présents que d’autres élèves et ton instructeur),
  • 3 heures de formation pratique en circulation.

 

Lors des 2 heures de formation théorique et de sensibilisation, tu apprendras :

  • les accidents de la route spécifiques aux motocyclettes et leurs conséquences,
  • les équipements de protection, nécessaires pour assurer la sécurité du pilote de moto ou de scooter,
  • la sécurité routière et les dangers de la route,
  • les dangers de l’alcool et des stupéfiants en général.

Durant de la formation pratique de 2 heures sur plateau, tu devras apprendre :

  • la prise en main, la vérification et le démarrage de la moto,
  • le positionnement du conducteur,
  • les passages de vitesses,
  • la technique du freinage,
  • le positionnement sur la chaussée,
  • l’art de bien tenir l’équilibre sur la moto, avec ou sans passager.

 

Une fois que ces différents points auront été vus, il sera déjà l’heure d’aborder les 3 heures de formation pratique en circulation. Rapide, tu vois ? Cette formation se fait avec un maximum de 4 élèves pour un prof de moto-école. La conduite dure au minimum 30 minutes. Après ça, tu as 10 minutes avec l’enseignant pour effectuer un bilan personnel.

Tu auras également droit à des explications détaillées sur les sujets suivants :

  • adapter ta vitesse en fonction de l’environnement,
  • bien te placer sur la chaussée en fonction des angles morts,
  • franchir une intersection sans prise de risque et en respectant la signalisation,
  • dépasser sans te mettre en danger.

Le prix de la formation est changeant : elle est beaucoup plus chère à Paris qu’en province par exemple, ce qui n’étonnera personne. En gros, son prix tourne autour de 300 €. N’hésite pas à comparer plusieurs moto-écoles !

 

Exception : il est possible d’être dispensé de la formation 125

 
Il existe une exception à l’exception ! Tu peux te passer de cette formation de 7h pour la conduite de 125 sous certaines conditions :

  • tu as ton permis B depuis au moins 2 ans,
  • tu peux prouver que tu as été assuré pour un deux-roues (moto/scooter) au cours des 5 années précédant le 1er janvier 2011 (peu importe la durée de cette assurance).

 

A ces conditions, tu n’as donc besoin ni du permis 125, ni de la formation de 7h… Jackpot !

En cas de contrôle par la police ou la gendarmerie pendant que tu es au guidon de ta 125, il te suffira de présenter un document donné par l'assureur attestant de la souscription à cette assurance dans la bonne période. Renseigne-toi auprès de ton assureur si tu n’es pas sûr !

Si tu ne peux présenter l’un de ces deux documents (permis B de moins de 2 ans + attestation d'assurance) lors du contrôle, tu risques une amende de 4e classe. C’est-à-dire une amende de 135 €, mais dont le montant peut atteindre dans certaines circonstances jusqu'à 750 € ! C’est moins cher de passer la formation de 7h, le choix est vite fait !